top of page

Conférences à venir

ÉVÉNEMENTS PASSÉS

Capture d’écran 2024-01-03 à 16.28.24.png

L'anthropocène à l’anthropomorphisme, la place de Frans Krajcberg et la trace de l’humain dans l’art contemporain

En collaboration avec l'association J.J Rousseau International, l’Espace Frans Krajcberg accueille Claude Mollard dans le cadre de son exposition “Le cri de la terre” pour une conférence portant sur "l’anthropocène à l’anthropomorphisme, la place de Frans Krajcberg et la trace de l’humain dans l’art contemporain" 

Mercredi 17.01 à 18h30 

Pour revoir la conférence, cliquez ici (à venir).

publications instagram-4.png

VERS DES FÉMINISMES AUTOCHTONES CONTEMPORAINS ? Table ronde

Avec Kássia Borges, (Brésil), Yuuwey et Keywa Henri (Guyane Française), artistes et militantes autochtones.

Mardi 19 décembre à 18h chez AWARE (Archives of Women Artists, Research and Exhibitions).

 

Pour revoir la conférence, cliquez ici.

1 (45)_edited.jpg

PENSER FORÊT

Avec Gilles Van Peteghem et Daniel Perron

Mercredi 25 novembre 2023 - Rencontre-signature autour de l’ouvrage “Penser forêt, Agir contre l’anthropocène” avec Gilles Van Peteghem, ingénieur forestier, responsable du Comité d’organisation du XXe Congrès de l’Union Européenne des forestiers en 2021, et Daniel Perron.

Pour revoir la conférence, cliquez ici.

prochains posts insta-2-2.png

L'ORDRE DES CHOSES

Avec Livia Melzi, Emilio Azevedo, Laila Melchior

mercredi 4 octobre 2023 - Rencontre-débat autour de l’œuvre des deux artistes et des thématiques soulevées par l’Exposition mercredi 4 octobre à 18h30 à l’Espace Frans Krajcberg.

Retrouvez le lien vers la conférence-débat autour de l'exposition L'ORDRE DES CHOSES ici.

Capture d'écran 2023-07-06 155847.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PANTANAL UN EDEN EN DANGER


avec Vincent Jolly et la Fondation Yves Rocher

mercredi 12 juillet 2023 - Dans le cadre de notre exposition temporaire : "Retour de mission : Pantanal en danger" et de la campagne photographique intitulée « Au nom de la biodiversité » de la Fonadtion Yves-Rocher l'Espace Frans Krajcberg accueil Vincent Jolly.

En dix ans, Brent Stirton et Vincent Jolly ont collaboré sur une vingtaine de reportages, principalement autour des problématiques de conservation de l’environnement. Quand beaucoup de journalistes et photographes choisissent de travailler séparément, eux font le choix d’être ensemble sur le terrain. Animés par la conviction qu’une image – même spectaculaire – ne prend sa valeur qu’avec un contexte et une légende, ils cherchent ainsi à produire un ensemble cohérent et complet entre texte et photos.

Chaque année la fondation Yves-Rocher envoie un photo-reporter de renommée internationale à travers le monde. De 2023 à 2025, en juillet, l’Espace Frans Krajcberg reçoit trois d’entre eux, dès leur retour en France, pour partager leurs témoignages sur l’état de notre planète. Pour ce premier rendez-vous, nous faisons escale au Pantanal (Brésil) avec Brent Stirton.

Pour revoir la conférence 

27.jpg

RÊVER LA TERRE : LES RENCONTRES 
 

Défense et récupération des territoires, autonomisation des peuples autochtones: perspectives brésiliennes et guyanaises 

  

Le 24 mai 2023 - "Rêver la Terre" cherche, de manière collective, hybride et plurielle, à répondre au Cri pour la Planète lancé par Frans Krajcberg face à la destruction des forêts. 
 
Lors de cette première rencontre- débats, nous invitons des femmes, artistes et militantes à témoigner de leur engagement en Amazonie, en croisant les regards de la Guyane française et du Brésil. 

  

Quels sont les défis majeurs qu'elles affrontent aujourd'hui ? Quelles furent les actions les plus impactantes auxquelles elles ont participé en termes de protection du territoire, de reconnaissance et d'autonomisation des peuples autochtones ? Quelle place pour l'art contemporain dans leur lutte ? 
 

INTERVENANTES : 

CLARISSE DA SILVA 

TRUDRUÁ DORRICO

YUUWEY HENRI

SURVIVAL INTERNATIONAL (ONG)

INVITÉ.ES SPÉCIAUX.LES : 

ELOY TERENA  

NEIDINHA BENDEIRA SURUITXAI SURUI 

KASSIA BORGES - COLLECTIF MAHKU 

Pour revoir la conférence 

A venir ... (15).png

CONCERT et PROJECTION

Le 25 janvier 2022 -  immersion dans l’univers du grand compositeur Heitor Villa Lobos (1887-1959).

Projection du film " Heitor Villa-Lobos, l’âme de Rio", réalisé par Eric Darmon, co-écrit par Anaïs Fléchet - production Arline Films (2008-52min) 

- Vernissage - Anthologie Villa-Lobos, Works for wind instrument op1. & op.2 le Concert Impromptu vous propose de découvrir l’oeuvre pour instruments à vent de Villa-Lobos dans deux opus où se mêlent ses choros, bachianas, Ciranda, références aux indiens autant qu’à Bach ou à Stravinsky

- Débat/conférence animé par Anaïs Fléchet, maîtresse de conférences en histoire contemporaine - Université Paris-Saclay, avec Eric Darmon, Violaine Dufès, directrice artistique du Concert impromptu, et Yves Charpentier, fondateur de l’ensemble. 20h30.
Un dialogue musical avec les oeuvres de Frans Krajcberg, pour une immersion brésilienne dans l'univers de deux artistes, parisiens de coeur !


Le compositeur Heitor Villa-Lobos est la figure emblématique de la « musica erudita » brésilienne. Par ses origines à la fois portugaise et indienne, par sa vie riche en aventures, par son attachement à la France et à Paris en particulier, par ses engagements pour faire vivre sa musique, la transmettre au peuple brésilien et l’imposer sur la scène internationale, par son génie et sa puissance créatrice, il a marqué d’une empreinte indélébile la musique classique du XXe siècle.
 

Frans-Krajcberg-le-militant.webp

"CONFERENCE "PAROLES D'ARBRES"

Le 23 juillet 2022 - Rencontre au coeur de la forêt à l’Espace Frans Krajcberg, Centre d'Art contemporain, Art & Nature !


Dialogue entre Lionel Guibout, Michel Neff - agent de la Ville de Paris au service de l’Arbre et des Bois au bois de Vincennes et Marie-Laure Verroust-Blisten - journaliste du patrimoine à la revue La Demeure Historique pour le patrimoine monumental et les jardins, et co-auteur du livre « La Sédelle, un arboretum dans son paysage ».

cause-logo-cfb9628724adef28349c2dbc5861c8d7.webp

 MUSEES ET CENTRE D'ART CONTEMPORAIN : RELAIS DES LUTTES AUTOCTHONES ?

Le 26 mars 2021 - Conférence live à retrouver sur notre page Facebook 
Survival International / Espace Frans Krajcberg 

  

Pour cette quatrième conférence de notre cycle "Résistance : nature, art et peuples autochtones", nous avons le plaisir de recevoir la Pinacoteca de São Paulo et la Fondation Cartier pour l’art contemporain afin de parler du rôle des musées et centres d’arts contemporains comme relais des luttes autochtones. 

  

 La Pinacoteca de São Paulo est un musée d'arts visuels qui met l'accent sur la production brésilienne du XIXe siècle à l'époque contemporaine, en dialogue avec les cultures du monde. Plus ancien musée d'art de la ville, fondé en 1905 par le gouvernement de l'État de São Paulo, il organise des expositions de sa célèbre collection d'art brésilien et des expositions temporaires d'artistes nationaux et internationaux. 

 
Pour la première fois, la Pinacoteca a réalisé une exposition consacrée à la production autochtone contemporaine, dont la commissaire est la chercheuse autochtone Naine Terena. "Véxoa : Nós sabemos" présente 23 artistes/collectifs autochtones de différentes régions du Brésil. 
Naine Terena, commissaire de l’exposition et le directeur général de la Pinacoteca, Jochen Volz seront présents lors du direct. 

  

À la fois espace de création pour les artistes et lieu de rencontres entre l’art et le grand public, la Fondation Cartier pour l’art contemporain a pour vocation de favoriser la création contemporaine et d’en diffuser la connaissance. La Fondation sera représentée par Leanne Sacramone, conservatrice à la Fondation Cartier pour l’art contemporain et co-commissaire de l’exposition "Claudia Andujar. La lutte Yanomami". 

  

Vous pouvez revoir cette conférence sur notre page Facebook en cliquant sur ce lien :  

MUSÉES ET CENTRES D'ART CONTEMPORAIN : RELAIS DES LUTTES AUTOCHTONES ? 

A venir ... (3).png

LA PENSEE VEGETALE

  

Le 14 décembre 2022 - La Pensée végétale : Rencontre/signature avec Marc William Debono à l’Espace Frans Krajcberg !  

  

Comment une pensée végétale peut-elle s'élaborer à l'insu de son instigateur ? 

Surgissement de la pensée par delà l'expérience, plasticité du vivant, écriture poétique et racines enchevêtrées... Autant de voies touchant à l'intelligence sensible et à nos regards intimes sur l'arbre de la vie. 

Prtez en poésie à la découverte des formes d'intelligences singulières du vivant, avec Marc William Debono (neurobiologiste et poète). 
Une rencontre dialogique avec Bénédicte Letellier (Professeur de littérature comparée), animée par le Professeur Norman Cornett (Montréal, Québec). 

  

Un mot sur l'auteur :Marc-William Debono est auteur, poète et chercheur en neurobiologie, spécialiste en électrobiologie végétale. Il est actuellement responsable du pôle Art & Science ID du collectif Culture 91 (Essonne)Il publie chez l'Harmattan en 2008 un essai de poésie, l'épissure des mots, et en 2020 aux éditions Hermann l'intelligence des plantes en question, un essai proposant un dialogue à la croisée des arts, des sciences et des humanités sur le phénomène intelligent, la sensibilité et l'altérité extrême des plantes. 

    

CONFERENCE : LIONEL GUIBOUT ET MICHEL TOURNIER SUR "LE RADEAU DE LA MEDUSE"

 2020 - Lionel Guibout, dont nous accueillons l’exposition « Feux de tous bois » tout l’été, nous racontera la naissance de l'ouvrage "Méduse", paru en 2002 aux éditions Galleria del Leone et repris lors de l’exposition "Médusa project" en 2004. 

  
Le récit de Jean-Baptiste Savigny, chirurgien rescapé du naufrage, a inspiré Michel Tournier et Lionel Guibout, dans un livre hors du commun, fruit de nombreuses rencontres et d’échanges entre l’écrivain et l’artiste. 

Conférence "Lionel GUIBOUT et David DE COURCUFF à l'épreuve du Feu" 

  

2020 
L’artiste a souhaité nous faire rencontrer le fondeur David de Gourcuff, de la fonderie ART FUSIONS, avec qui il a réalisé les bronzes « Paroles d'écorces » que vous pouvez découvrir dans son exposition. 
 
Installé au cœur de l'Auvergne, dans les Combrailles (Puy de Dôme), David de Gourcuff a toujours été fasciné par la fonderie d'Art. 
Tous deux vous proposent de découvrir les différentes étapes qui se déroulent depuis la réalisation du moule, selon la technique de la cire perdue, jusqu'à la patine. Une multitude de gestes, d'outils et de choix décisifs dans l'exécution des reliefs, des matières et des couleurs qui prouve que rien n’aurait été possible sans un dialogue sans faille entre l'artiste et le fondeur. Un moment unique à partager en écoutant les deux acteurs raconter les liens fusionnels qui les ont réunis tout au long de cette aventure. 
 
Une rencontre au plus près de « l’écorce ». 

Capture d'écran 2023-07-18 122413.png

MODERNISME BRESILIEN, UN REGARD DECOLONIAL SUR L'ARCHITECTURE

 

Avec Ana Maria Tavares et Jacques Leenhardt
 

Jeudi 29 juin 2023 - l'Espace Frans Krajcberg a eu le plaisir de recevoir Ana Maria Tavares et Jacques Leenhardt pour une conférence sur le modernisme brésilien et l’héritage colonialiste passé sous silence, au travers du prisme de l'architecture.

Pour revoir la conférence.

A venir ....png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA PERMACULTURE HUMAINE


avec Perrine Bulgheroni, Serge Orru et Séverine Assouline

Qu'est ce que la permaculture? D'où vient cette pratique?

Au-delà de la biologie pure, la permaculture désigne une éthique et une façon d'envisager le monde, en observant et en dupliquant les dynamiques naturelles pour les appliquer aux sociétés et aux relations inter humaines, dans un souci constant d’efficacité, de soutenabilité et de résilience.

En pratique, « être attentif à l’humain » signifie être attentif d’abord à soi-même et à ses besoins primaires, pour pouvoir ensuite être attentif aux autres, puis par extension, à la communauté. Notre système actuel crée des inégalités, des problématiques humaines très importantes… Comment y remédier ? Comment prendre des décisions ensemble et faire en sorte que chacun exprime son point de vue ? Ce sont autant de questions que la permaculture humaine tente d’élucider en s’intéressant à de nouveaux modes de gouvernance, de prise de décision et d’organisations collectives. La permaculture humaine est l’art de soutenir le développement de communautés humaines se retrouvant dans l’éthique de la permaculture, pour qu’elles puissent être autonomes, matures et résilientes.

Cette nouvelle rencontre est organisée dans le prolongement de la conférence Peuples autochtones et nature : un exemple inspirant de préservation de l’environnement, qui a eu lieu le 3 mars 2021 à l'Espace Frans Krajcberg (avec comme invité.e.s Charles Hervé-Gruyer, de la Ferme Biologique du Bec-Hellouin et Fiore Longo, chargée de plaidoyer chez Survival International France). L'objectif est de mettre en lumière ce mode de pratiques inspirées des communautés autochtones, essentielles pour préserver notre écosystèmes... et l'avenir de l'humanité !

Pour revoir la conférence 

Capture d'écran 2023-06-07 150725.png

LES FORETS FRANCAISES FACE AU RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE

  

Le 15 mars 2023 - une conférence sur l’impact et les défis rencontrés par les forêts françaises face au réchauffement climatique présentée par Gilles Van Peteghem, ingénieur forestier, responsable du Comité d’organisation du XXe Congrès de l’Union Européenne des forestiers en 2021, 

  

À l’approche de la journée nationale des forêts le 21 mars, ouvrons le débat en faisant le point sur l’état de nos massifs forestiers et les enjeux auxquels ils font face ! 
 
Dans le cadre de l'exposition « Frans Krajcberg, le Militant », mettant à l’honneur le combat de Frans Krajcberg pour dénoncer la déforestation massive, combat pour lequel il sera menacé de mort à plusieurs reprises, nous vous invitons à porter votre regard sur l'environnement qui vous entoure. 
 
« Au travers de mes compétences forestières acquises au cours de mes cursus de formation et professionnelles, il m’est apparu comme une évidence que je transmette au plus grand nombre ce que j’ai reçu en remettant l’Arbre et la Forêt au milieu du village. C’est aussi une manière de faire perdurer ce lien intergénérationnel que représente si bien nos arbres et nos forêts. » - Gilles Van Peteghem 

Revoir la conférence 

Fresque du climat (16).png

LES ANNEES 1970-2000 : L'ART MILITANT EN FRANCE ET AU BRESIL 

  

Le 15 février 2023 - conférence animée par Gilles Clément, Jacques Leenhardt, et Claude Mollard. 

  

Quels ont été les engagements artistiques pour la Planète de chaque côté de l’Atlantique ? 

 Quelles manifestations « écologiques » dans les musées ont marqué cette époque ? 

  

Les années d’après -guerre ont connu de profonds bouleversements où la technologie et la révolution industrielle vivent un essor sans pareil. La Nature semble inépuisable ! 
 
On y prélève sans compter, quitte à détruire des parcelles entières de territoire. Partout dans le Monde, des voix commencent à s’élever, mais demeurent isolées. 

 

En France, un Ministère de l’Environnement est créé en 1971, chargé de la protection de la Nature et de l’Environnement. Au Brésil, Brasilia sort de terre, la transamazonienne traverse le pays et les forêts flambent ! Frans Krajcberg s’engage avec force pour dénoncer et crier sa révolte.  
 
Les expositions de 1975 au CNA
C, préfiguration du Centre Pompidou, où Frans Krajcberg rencontre Claude Mollard, et l’exposition « Villette-Amazone, Manifeste pour l’environnement au XXIe siècle » (Commissariat Jacques Leenhardt et Bettina Laville), en 1996, sont des moments très forts. Les débats mobilisent un public immense. A la Villette, Frans Krajcberg investit la Grande Halle avec une forêt de 140 « Révoltes », totems faits de bois brûlés issus de la déforestation. « Le XXIe siècle sera culturel ou il ne sera pas » affirme le Manifeste du catalogue. Le paysagiste Gilles Clément fait partie de l’aventure. Trois ans plus tard, il initie au même endroit son Jardin Planétaire, « un projet politique d’écologie humaniste ».   

17.png

YANN ARTHUS-BERTRAND - "VU DU COEUR"

Le 7 décembre 2022 -  Dans le sillage de Frans Krajcberg, qui a mis tout son art au service de la Planète, Yann Arthus-Bertrand est un artiste engagé dans le "grand combat du XXIe siècle".


Son parcours unique a permis de nous sensibiliser aux problématiques environnementales.
Pendant une heure, l'artiste partagera avec vous son histoire et les raisons de son engagement au service de l’homme et de la biodiversité !

Capture d'écran 2023-06-08 141757.png

PEUPLES AUTOCHTONES ET NATURE : UN EXEMPLE INSPIRANT DE PRESERVATION DE L'ENVIRONNEMENT

 

Le 3 mars 2021 - Conférence live à retrouver sur notre page Facebook Survival International / Espace Frans Krajcberg

 

Pour cette troisième conférence du cycle, "Résistance, nature, art et peuples autochtones", nous avons le plaisir de recevoir Charles Hervé-Gruyer, de la Ferme Biologique du Bec-Hellouin et Fiore Longo, chargée de plaidoyer chez Survival.

Comme l'affirme Jeremy Rifkin, les sociétés occidentales n’ont pu évoluer sans détruire notre environnement, contrairement aux peuples autochtones qui sont aujourd’hui les seuls modèles de sociétés humaines respectueuses de l’espace dans lequel ils vivent depuis des siècles.

80 % de la biodiversité sur Terre se trouve dans les territoires autochtones. Cette expertise et ces connaissances, Charles s'en est inspiré, après avoir vécu auprès de peuples autochtones en Amérique, pour créer sa ferme de permaculture, La Ferme Biologique du Bec Hellouin, une oasis de biodiversité. Dans ses jardins et vergers, traversés par la rivière du Bec, les visiteurs peuvent découvrir 500 variétés d’arbres fruitiers, de nombreux légumes, plantes aromatiques et médicinales, ainsi que divers animaux.

Pour Charles, s'inspirer de ces connaissances et pratiques autochtones est essentiel si l'on veut préserver nos écosystèmes.

Pourtant, dans l'industrie de la conservation de la nature c'est l'inverse qui se produit bien souvent. Les meilleurs gardiens de la nature sont expulsés et voient leurs droits violés au nom d'une prétendue "protection de la nature".

 

Fiore Longo, chargée de la campagne "Décoloniser la protection de la nature", reviendra sur le colonialisme vert et pourquoi il est urgent pour la planète et l'humanité de placer les peuples autochtones au centre du mouvement écologique.

Vous pouvez revoir cette conférence sur notre page Facebook en cliquant sur ce lien : 

Peuples autochtones et nature : un exemple inspirant de préservation de l’environnement | Facebook 

Capture d'écran 2023-06-08 151545.png

LA VOIX DES ARTISTES CONTEMPORAINS AUTOCHTONES

 

Le 28 avril 2021 - Conférence live à retrouver sur notre page Facebook Survival International / Espace Frans Krajcberg

Pour cette cinquième conférence de notre cycle "Résistance : nature, art et peuples autochtones", nous avons le plaisir de recevoir les artistes autochtones Kássia Borges et Ibã Huni Kuin. Il nous parleront de leurs pratiques artistiques, et du rôle fondamental de l'art contemporain pour porter la voix de leurs communautés.

Sur les artistes et le collectif :

 Kássia Borges, du peuple karajá (iny) est artiste, commissaire et enseignante.
Ses recherches portent principalement sur l'origine, le féminin et l’ancestralité, dans les domaines de la céramique, photographie, dessin, installation, techniques mixtes, sculpture et vidéo.

Kassia Borges a une trajectoire internationale ; elle a vécu en Europe, où elle a été accueillie en résidence notamment en Allemagne et en France.
Son travail est le reflet de cette rencontre entre influences d'artistes occidentaux, comme Joseph Beuys, et transmission de la parole autochtone brésilienne.
Aujourd'hui, elle est professeure de tridimensionnel et de céramique à l'Université fédérale d'Uberlândia.
Parallèlement à sa trajectoire d'artiste personnelle, elle fait partie du collectif MAHKU et traduit en peinture les chants sacrés de son compagnon Ibã.

 

Isaías Sales (Ibã) est originaire du peuple huni kuin.
Conscient de l'importance de maintenir en vie les connaissances ancestrales et les rituels du peuple huni kuin, Ibã a créé
en 2013 le MAHKU, le Mouvement des artistes huni kuin.
Le collectif MAHKU adopte le dessin et la peinture pour traduire visuellement les chants sacrés ancestraux de leur communauté. Leurs tableaux sont une représentation des visions produites lors des rituels de chant et d'ingestion du "nixi pae", ou ayahuasca.

Le collectif travaille avec le programme de recherches Espírito da Floresta, et le soutien du laboratoire Image et Son (LABI) et de la Licence autochtone, tous deux de l'UFC-Campus Floresta.
Le collectif a été exposé à la Fondation Cartier à Paris, au Musée d'Art Moderne de São Paulo, au MAM, au CCBB à Rio de Janeiro, São Paulo, Brasilia et Belo Horizonte, à l'Instituto Moreira Salles et à la Pinacoteca de São Paulo, entre autres. 

Vous pouvez revoir cette conférence sur notre page Facebook en cliquant

ici.

OBJETS VIVANTS

Avec Rahma Shazam et Brigitte Adès

mercredi 25 octobre 2023 - l’Espace Frans Krajcberg accueille la chercheuse Rahma Khazam, et la journaliste Brigitte Adès pour un dialogue autour de l'ouvrage collectif Objets Vivants Editions Mimésis, publié en 2023 sous la direction de Rahma Khazam. 

Pour revoir la conférence, cliquez ici.

Conférence #1  L’action de Survival International et de l’Espace Frans Krajcberg  un lien

L'ACTION DE SURVIVAL INTERNATIONAL ET DE L'ESPACE FRANS KRAJCBERG : UN LIEN ENTRE L'OCCIDENT ET LES PEUPLES AUTOCTHONES
  

Le 28 janvier 2021 - Conférence live à retrouver sur notre page Facebook  
Quels outils pour
agir concrètement ? 

 
Le cycle démarre avec un premier échange qui nous fera découvrir l’importance de l’activisme et qui donnera au public les outils pour agir, en ligne et en présentiel, pour les peuples autochtones, la nature et toute l’humanité. 

Vous pouvez visionner cette conférence sur notre page Facebook en cliquant sur ce lien :  

Cycle de conférences "Résistance : nature, art et peuples autochtones" - Survival International et Espace Frans Krajcberg | Facebook 

LECYTHIDACEAE_2_2_050.jpg

HISTOIRE DE RESISTANCES AUTOCHTONES AU BRESIL ET EN GUYANE FRANCAISE

Le 10 février 2021 - Conférence live à retrouver sur notre page Facebook
Survival International / Espace Frans Krajcberg

 

Vous souvenez-vous que la forêt amazonienne s'étend jusqu'en France et fait (en) partie de l'Union Européenne ?
Vous souvenez-vous que certaines communautés autochtones parlent français et sont nos concitoyens ?
Aussi étrange que cela puisse paraître, il est grand temps de nous alarmer de leur sort et de celui de la forêt que Frans Krajcberg et Sebastião Salgado défendaient corps et âme.


Notre deuxième conférence avec Survival International à pour objectif d'évoquer la résistance autochtone en Amazonie française (Guyane) et brésilienne, nous invitons Jeunesse autochtone de Guyane et Autres Brésils à témoigner.

Vous pouvez revoir cette conférence sur notre page Facebook en cliquant sur ce lien : 

Histoires de résistances autochtones amazoniennes : Exemples croisés au Brésil et en Guyane | Facebook 

bottom of page